LE SHIATSU

1-shiatsu-tete-et-pied

Art du soin global, en parfaite symbiose avec la Naturopathie, cette technique Japonaise de « pression avec les doigts », complétée d’étirements soutient notre force vitale et soulage de multiples maux

L’enseignement Shiatsu que j’ai reçu est reconnu par le ministère de la santé au Japon. Cette pratique est identifiée par l’Union Européenne comme une méthode de médecine complémentaire.

Pour quoi ?

  • Déséquilibre nerveux (stress, anxiété, insomnie, fibromyalgie, manque de concentration…)
  • Tensions musculo-squelettiques (déséquilibre postural, raideurs, algies…)
  • Mauvaise circulation du sang et de la lymphe (jambes lourdes, rétention d’eau…)
  • Troubles hormonaux, digestifs …

A l’heure de profonds changements affectant à la fois notre boussole intérieure, note rythme et notre rapport aux autres et aux événements, le Shiatsu Namikoshi et Aze représentent une réponse puissante aux différents déséquilibres du corps et de l’esprit, de l’aube au crépuscule de la vie.

Comment ?

Par de meilleurs échanges intercellulaires (flux sanguin, lymphatique, nerveux améliorés) et une profonde relaxation (par neuro-feedback)

Déroulement d’une séance

A l’issue d’une brève anamnèse, la séance se déroule dans une atmosphère apaisante. Pour profiter au maximum de ce moment de shiatsu, je vous conseille de porter des vêtements souples, chauds et confortables. Il est préférable de recevoir la séance le plus loin possible des repas. Elle dure environ1h.

Rythme

Au départ, 2 à 3 séances rapprochées sont souhaitables. Viennent ensuite, selon les cas et besoins, des séances de stabilisation qui pourront être envisagées régulièrement.